Qu’est ce qu’une assurance loyers impayés ?

L’assurance loyers impayés s’avère être une meilleure alternative à la caution solidaire et au dépôt de garantie. Son objectif est de permettre aux bailleurs de se couvrir des potentiels manquements ou d’éventuels impayés des locataires. Cependant, les souscripteurs ont besoin de découvrir les particularités de cette garantie.

C’est quoi une assurance loyers impayés ?

L’assurance loyers impayés constitue un dispositif dont l’objet est de protéger un propriétaire d’un bien locatif contre les impayés de loyers. En effet, elle permet aux souscripteurs de se lancer dans un investissement locatif sécurisé. Les bailleurs bénéficient d’une prise en charge des dommages matériels et des impayés grâce à cette garantie. En d’autres termes, lorsqu’ils souscrivent cette assurance, ils sont indemnisés en situation de défaillance financière de leurs locataires.

Néanmoins, cette garantie ne peut pas être accessible à tous les propriétaires et locataires. Ils doivent répondre à des conditions d’éligibilité pour avoir le droit de souscrire cette garantie. Ainsi, en choisissant une assurance des loyers impayés Maif, un propriétaire a la possibilité de se protéger contre des risques susceptibles de se produire dans le cadre d’une location.

Quelles sont les garanties couvertes par l’assurance loyers impayés ?

Offerte par de nombreux assureurs, la garantie loyers impayés est généralement adressée aux bailleurs souhaitant se protéger contre les éventuels dommages constatés dans leurs biens locatifs et contre les difficultés de paiement des locataires. Celle-ci couvre alors les frais de dégradations, les charges locatives récupérables ainsi que les loyers. D’abord, cette garantie est destinée à indemniser les propriétaires des sommes impayées, mais elle peut également assurer leur protection juridique. Cela consiste à garantir la défense du bailleur au moment d’un litige qui l’oppose à son locataire.

Assurance loyer impayé : pour quel locataire ?

Tous les propriétaires ne peuvent pas souscrire une assurance loyers impayés. Seuls les bailleurs dont les locataires se considèrent comme solvables peuvent répondre aux conditions d’éligibilité. Autrement dit, ces locataires doivent être titulaires d’un contrat à durée indéterminée. Aussi, il faut que leur loyer ne dépasse pas un tiers de leurs revenus nets mensuels. Si un locataire ne dispose que d’un contrat à durée déterminée ou le loyer est supérieur à 33 % de revenus, le bailleur ne peut pas accéder à cette garantie.

Parfois, certaines compagnies d’assurances ne vérifient pas la solvabilité des locataires lorsqu’elles reçoivent les pièces justificatives. Mais, en cas d’impayés, si elles réalisent que les locataires ne sont finalement pas solvables, la garantie ne pourra pas être appliquée. Pour cela, les bailleurs ne seront pas indemnisés bien qu’ils aient cotisé pendant des années. Ainsi, il est indispensable d’examiner si les locataires peuvent remplir les conditions d’éligibilité.

Assurance habitation et colocation : comment ça marche ?
Assurance et responsabilité civile : qu’est ce que c’est ?