Assurance habitation et colocation : comment ça marche ?

Pour diminuer les charges quotidiennes, il est possible de faire une colocation. Cependant, il est nécessaire d’assurer la maison qui fait l’objet d’une colocation contre tout éventuel incendie ou dégât des eaux. Il est aussi important de fournir une attestation d’assurance au propriétaire. Dans le cas contraire, celui-ci peut entamer la résiliation du contrat de sous-location à tout moment. Il est à noter que les contrats d’assurance aux colocataires sont réservés uniquement aux jeunes étudiants.

Comment fonctionne la colocation et assurance habitation ?

De nos jours, la colocation est un mode de logement qui est adopté par les jeunes. Par simple définition, la colocation est la location d’un même appartement ou même logement par plusieurs locataires pour en faire une résidence principale. Pour bien s’entendre avec son colocataire, il faut débuter par les basiques et particulièrement respecter les obligations incombant aux locataires. Parmi ces obligations, il y a l’assurance du logement partagé. Chaque colocataire est tenu de respecter la clause de solidarité concernant le paiement du loyer. Ainsi, tout logement en colocation doit souscrire une assurance colocation pour se faire dédommager en cas de risque locatif. Les risques locatifs sont : incendie, dégâts des eaux, explosion. C’est pour cette raison qu’il s’avère important d’assurer son logement en colocation pour vivre sereinement. Pour choisir une assurance habitation pour une colocation, il convient d’utiliser un comparateur d’assurance afin de dénicher l’offre la plus adéquate.

Quelles sont les garanties à souscrire dans l’assurance habitation ?

Pour protéger les biens dans un logement en colocation, il est obligatoire de souscrire à une garantie dommage aux biens. Dans une assurance colocation, cette garantie est importante pour être dédommagé en cas de vol ou d’incendie survenu dans le logement. Il est possible également de se faire rembourser par l’assureur en cas de dégâts des eaux ou même d’explosion. Pour obtenir une garantie de remboursement pour les préjudices causés aux tiers, comme les voisins du logement, il est nécessaire de faire une souscription à une responsabilité civile privée. Il est à noter qu’il existe une multitude de formules pour la souscription à une assurance multirisque habitation.

Qui peut souscrire le contrat d’assurance habitation en matière de colocation ?

Le contrat d’assurance pour le logement en location est souscrit par les colocataires. En effet, un contrat d’assurance colocation doit être souscrit par l’un des colocataires. Au minimum, il est indispensable d’opter pour une formule qui garantit les risques locatifs. Le locataire peut également souscrire le contrat d’assurance colocation en y mettant les noms des colocataires. Cependant, ce locataire devra être le signataire du contrat du bail de location. En cas de changement de colocataire, il convient d’effectuer un avenant dans le contrat d’assurance et de colocation.

Assurance et responsabilité civile : qu’est ce que c’est ?
Qu’est ce qu’une assurance loyers impayés ?