Tout savoir sur le délai de carence d’une mutuelle santé

Il est indispensable de prêter attention aux délais de carence pendant le changement ou la souscription d’une nouvelle mutuelle santé. Pendant une durée donnée, ces derniers sont apposés sur la plupart des garanties du contrat et bloqueront le remboursement des frais de santé. Pour cela, afin d’optimiser et d’anticiper les remboursements, il faut bien comprendre le mode de fonctionnement de ces délais.

Définition du délai de carence mutuelle

La mutuelle santé assure un risque éventuel, telle une assurance. Pour éviter certains abus, les mutuelles mettent en place un délai de carence. En général, le délai de carence d’une mutuelle santé évite qu’un assuré social ne souscrive un contrat avec des gages plus élevés en prévision, à court terme, d’une intervention coûteuse. Selon le contrat souscrit, c’est une période qui peut durer quelques mois pendant laquelle l’assuré ne peut prétendre à un remboursement. Cela concerne les frais importants de manière générale. Ce délai doit être rédigé dans le contrat et présenter exactement les garanties concernées.

Combien de temps dure le délai de carence mutuelle ?

Pour la majorité des garanties, les délais de carence sont de 1 à 3 mois. Mais dans la plupart des cas, cette période de latence peut aller jusqu’à 9 mois, voire 1 an ; par exemple pour la maternité, les prothèses dentaires et auditives, ou les frais importants d’optique. Celle-ci étant en général connue à l’avance. Lorsque l’on désire s’engager auprès d’un nouvel organisme, le délai de carence d’une mutuelle santé s’agit d’un critère de comparaison important à considérer. En effet, vu que ce sujet n’étant pas régulé par le Code de la mutualité, sa durée est laissée à la seule appréciation de chaque mutuelle.

Négocier ou supprimer le délai de carence mutuelle

Pour supprimer le délai de carence de la nouvelle mutuelle, remettre une attestation de radiation à l’assureur est possible. Tout de même, trois conditions doivent être réunies. D’abord, avant la souscription du nouveau contrat, l’assuré devrait quitter la mutuelle précédente 2 mois au plus tard. Puis, les garanties du nouvel accord doivent être équivalentes à celles de l’ancien. Et enfin, l’assureur doit pouvoir réaliser l’abrogation du délai de carence. Afin de supprimer le délai de carence d’une mutuelle santé, il est envisageable de négocier. Cependant, pour anticiper le risque, il est très probable que la compagnie offre une adhésion sans délai de carence avec une cotisation plus élevée. Pour l’optique, les soins dentaires et l’hospitalisation, il est toujours possible de trouver un organisme de mutuelle santé sans délai de carence. Mais encore, il est possible de favoriser un surplus de complémentaire sans délai de carence qui viendra prendre le relais durant cette période, et assurera ainsi le remboursement des frais. Il est donc envisageable de souscrire une mutuelle santé sans délai de carence.

Quelle mutuelle choisir en étant fonctionnaire ?
Est-ce que les mutuelles demandent un questionnaire de santé ?